Pour suivre nos publications, abonnez vous

dimanche 19 octobre 2014

Après le 60ème festival de Cannes, "Plus belle sera la chute"

La B.O.
Photo Olivier SOCHARD
C’est l’histoire d’une rencontre improbable pleine de tension dans une file d’attente au 60ème Festival de Cannes. Je rencontrais alors Espérance. Puis le temps nous a permis de nous revoir créant peu à peu un lien qui allait bientôt se transformer en amitié.
Lorsque Espérance m’a contacté pour interpréter le personnage de Gérard dans son court métrage, je n’ai pu m’empêcher de sourire et de penser à cette première rencontre. La vie offre parfois de bien étonnantes surprises.
Son enthousiasme, la maitrise de son sujet et ce petit “moment suspendu” de poésie en haut d’un échafaudage qu’elle nous proposait auront fait le reste.
Se joignait à nous une amie comédienne Nathalie Mann, que j’apprécie beaucoup et avec qui je n’avais encore jamais tourné ...
Tous les ingrédients étaient réunis pour accepter avec engouement cette nouvelle aventure.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire