Pour suivre nos publications, abonnez vous

samedi 28 février 2015

Une citation au Paris traditionnel et ses célèbres toits...

J'ai été surprise face au tableau d’Élodie Vialle, en résonance totale avec mon film.
On dirait au premier abord un assemblage de frises rubanées verticales. Les couleurs harmonieuses, les motifs à fleurs se côtoient gaiement, apportant de la fraîcheur comme une ode festive. 
En toile de fond, le haut de plusieurs immeubles en pierres sont alignés, une citation au Paris traditionnel et ses célèbres toits, où le ciel bleu les entoure, décor semblable à celui de "Plus belle sera la chute".

The more beautiful they come
Tous droits réservés - Elodie Vialle
Des touches de noir sont savamment placés sur un échafaudage stylisé gris clair : il y a un chat qu'on retrouve dans la chanson du générique de fin d'Espérance et de Nathan "Le chat se faufile par le chas de l'aiguille Un joli conte....",  un escarpin, accessoire féminin par excellence d'une romance contemporaine appartenant à une femme dont on aperçoit la silhouette bien droite,  contrairement à celle d'un homme en train de tomber dans le vide, évoquant la rencontre de Jennifer et de Gérard.
Le résultat de cette composition découle d'une myriade de traits admirablement exécutés avec dextérité et minutie qui sont récurrents dans les œuvres d’Élodie.

En tous les cas, c'était une des pièces maîtresses de l'exposition de l'avant-première de "Plus belle sera la chute" du 6 février 2015. Cela aurait été bien dommage de passer à côté sans la voir... La B.O. et CréaT ont tout de suite remarqué le talent d’Élodie et tant mieux !

A traditional citation in Paris and its famous skyline...

I was surprised facing Elodie Vialle's painting, incomplete tune with my film.
At first glance it looks like an assembly of vertical banded friezes. Harmonious colors, flower patterns coexist happily, bringing freshness as a festive ode.
In the background, the top of several stone buildings are aligned, a traditional citation in Paris and its famous skyline, where the blue sky around them, a set similar to that of "Plus belle sera la chute"(The more beautiful they come).

Plus belle sera la chute
All rights reserved-Elodie Vialle
Black touchs are cleverly placed on a light gray stylized staging: there is a cat found in the Espérance and Nathan's song of the end credits "Le chat se faufile par le chas de l'aiguille Un joli conte....", a pump, feminine accessory par excellence of a contemporary romance belonging to a woman, we see her straight silhouette, unlike that of a man falling into the void, evoking Jennifer and Gérard' meeting.
The result of this composition ensues from a myriad of strokes beautifully executed with skill and attention to detail that are recurring in Elodie's works.
In any case, it was one of the showpieces of the exhibition of the preview of "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come) of 6 February 2015. That would have been a shame to miss without seeing it.
La B.O. and CréaT immediately noticed her talent and good!

mardi 24 février 2015

Mirage, le street art est sur la toile.

Jerry KAN, La B.O.
Jerry Kan
A l'exposition lors de l'avant-première de "Plus belle sera la chute" le 6 février 2015, le travail de Mirage a été exposé à gauche de la salle. 
L'oeuvre qu'il a faite après avoir visionné le film, représente Icare en train de tomber dans un abîme sans fond, soit vers les ténèbres soit vers la lumière, illustrant la chute, mot inclus dans le titre du court métrage. L'oeil suit Icare : on vole dans l'espace entre des nuances de verts mais aussi on navigue entre des eaux car le personnage mythique est encadré par deux boussoles, outils de navigation utilisés comme une référence à un jeu de mots entre les deux personnages principaux du film. 

Mirage n'hésite pas à montrer un autre tableau plus terre à terre et dans des tons très proches, qui représente deux boxeurs, l'un attaquant son adversaire en position défensive. Les deux athlètes portent des gants de boxe aux couleurs orange et vert pâle.
Ce choix est-il dû à la joute verbale entre Jennifer et Gérard de "Plus belle sera la chute" ponctuée par un casque militaire sur lequel est écrit "Born to kill" que Mirage a déposé juste à côté ? 

Plus belle sera la chute - La B.O. - CréaT
Tous droits réservés Mirage
Comme pour adoucir cette lutte entre ces deux sportifs, Mirage montre ensuite un tableau très zen avec un Bouddha et une fleur rose. Serait-ce pour passer le message que la fin de "Plus belle sera la chute" est positive ? Pour en avoir le coeur net, il faudrait le lui demander directement.


Mirage a offert en fin de soirée son tableau (celui avec Icare) à Espérance, qui a été vivement touchée par sa générosité. Pour elle, Mirage n'est pas un mirage, il est bel et bien réel, ils se sont tous les deux rencontrés grâce à Streetbook.
Tous droits réservés - Benoît Pin

Mirage, the Street art is on the screen.

Jerry KAN, La B.O.
Jerry Kan
At the exhibition at the preview of "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come) February 6, 2015 , the Mirage's working was exposed to the left of the room. The work he made after viewing the film, is Icarus falling into a bottomless pit, or into the darkness is to light, illustrating the fall, word included in the title of the short. The eye follows Icarus: we fly in the space between shades of green but also navigate between waters because the mythical character is framed by two compasses, navigation tools used as a reference to a play on words between the two main characters of the film.

Mirage does not hesitate to show another painting more matter of fact and very close tones, which represents two boxers, one attacking his adversary (who is on the defensive). Both athletes are wearing boxing gloves colors orange and pale green. This choice is it due to the verbal sparring between Jennifer and Gerard of "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come) punctuated by a military helmet on which is written "Born to Kill " as Mirage set down right next ?
Plus belle sera la chute La B,O, CréaT
All rights reserved - Mirage

As to soften the struggle between two sports, Mirage then shows a very zen table with a Buddha and a pink flower. Could it be to get the message that the end of "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come) is positive ? To  be clear in your  own mind about it, you should ask him directly.

Mirage offered late night one of his pictures (showing Icarus) to Espérance, who was deeply touched by his generosity. For her, Mirage is not a mirage, he is indeed real, they are both met through Streetbook.



La B.O. & CréaT - Plus belle sera la chute
All rights reserved - Benoît Pin

jeudi 12 février 2015

La B.O. vous propose la B.-A. de "Plus belle sera la Chute".


"Plus belle sera la chute" se prépare à rencontrer son public. En attendant l'opportunité de le voir dans les festivals, voici une mise en bouche, ouvrez vos yeux et vos oreilles et savourez...



La B.O. offers the teaser of "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come).

"Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come) prepares to meet its audience. Meanwhile the opportunity to see it at festivals, here's a starter, open your eyes, listen carefully and enjoy...


jeudi 5 février 2015

Tourner à en donner le tournis

IMG_20150121_181759Alors que l'avant-première d'Espérance PHAM THAI LAN de "Plus belle sera la chute" et que les artistes de streetbook mettent la dernière main à leurs œuvres, Sylvain se prépare à améliorer vos soirées TV. 

Le petit écran se l'arrache, toujours en tournage, il a les faveurs tant du service publique que la désormais grande chaîne qui ne cesse de Monter (6 c'est sûr).


Sylvain est actuellement en tournage sur le téléfilm "Flic tout simplement" réalisé par Yves Rénier et produit par Capa Drama pour France 2, le film relate l'histoire de l'exceptionnel parcours d'une femme qui fut à la tête de la brigade des stups et patronne de la Direction Centrale de la Police Judiciaire.
Mais le scénario est également centré sur l'Affaire Guy Georges "Le Tueur de l'Est Parisien" qui sévissait dans les années 90.

C'est Mathilde Ségnier qui endosse le rôle principal aux côtés de Philippe Torreton.
SYLVAIN CHARBONNEAU joue le Flic Gaulois qui arrête Guy Georges.


soda

Après le succès d'audience de son premier Prime intitulé "Un trop long week-end" diffusé sur M6 en décembre, le tournage du second téléfilm SODA intitulé "Le rêve américain" a commencé cette semaine. Sylvain y tiendra un petit guest.

La famille Fontella vit un moment décisif. Sans pourtant être une grande surprise, l'échec d'Adam au Bac fait l'effet d'une bombe : bye-bye les vacances aux Etats-Unis et bonjour le stage dans la banque de son père. Ces tensions vont pousser Michel et Babeth (les parents) à envisager le divorce.  Adam va trouver une solution miracle pour vivre son rêve américain : avec ses deux amis Slim et Ludo, il va participer à un jeu TV pour gagner un visa d'un an aux U.S.A...

dimanche 1 février 2015

Preview on February 6, 2015

Créat La B.O. Plus belle sera la chute
All rights reserved - Espérance PHAM THAI LAN
Day-5 compared to the preview of Espérance Pham Thai Lan's short "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come) at La Maison des Auteurs at 7 rue Ballu 75009 Paris.

We already sold out!

A collective of artists exhibition " Streetbook " who created a work inspired by the short will take place simultaneously. The artists will be there to discuss their approach and aesthetic echo that this work has resulted in them. This should be very interesting with the eyes of artists and audience ...

Avant-première le 6 février 2015

Quand le jour se lève
J-5 par rapport à l'Avant-première du court métrage d'Espérance Pham Thai Lan "Plus belle sera la chute"à la Maison des auteurs au 7 rue Ballu 75009 Paris.

On affiche déjà complet !

Une exposition d'artistes du collectif "Streetbook" ayant créé une œuvre inspirée par le court métrage aura lieu en même temps. Les artistes seront là pour discuter de leur démarche et de l'écho esthétique que cette œuvre a provoqué dans la leur. Cela devrait être très intéressant avec le regard des artistes et celui des spectateurs...