Pour suivre nos publications, abonnez vous

vendredi 24 avril 2015

Découvrez une interview exclusive.

Une bonne quinzaine de jours avant le festival de Cannes 2015, voici une interview exclusive avec Espérance Pham Thai Lan.
Tous droits réservés - Espérance PHAM THAI LAN

Dans le titre de votre film, on s'attend plutôt à "Plus dur sera la chute", pourquoi avez-vous opté pour l'adjectif belle à la place de dur?
Je trouve intéressant d'utiliser des citations, des expressions usuelles, connues et de les transformer au profit des histoires que j'invente et le titre est une ouverture pour cet exercice. Belle suscite un plaisir visuel, esthétique ou auditif, belle peut souligner aussi quelque chose de remarquable par la grandeur. Quant à chute, elle signifie une action de tomber, une pente d'un toit ou la partie terminant un récit. Tout le film est basé sur le principe que les séquences ont un double, un triple sens voire plus et entraînent forcément les spectateurs sur des voies différentes.

Quel en est le synopsis ?
En deux phrases - Une rencontre improbable entre une femme déroutante et un ouvrier que tout oppose, du moins en apparence. Des morceaux de puzzle se mettent en place avec une fin surprenante, décelable à condition de relever les bons indices. -
   
Avez-vous, s'il y en a, pris des risques pour ce film ?
Oui : contrairement aux autres courts métrages, j'ai monté le film pour servir la narration comme une nouvelle, je n'ai pas voulu faire de prouesse technique comme on peut le constater par exemple dans "Partie de poker". J'ai travaillé avec une équipe exceptionnellement réduite à cause des décors (échafaudage et hôpital public) et j'ai dû être sur plusieurs fronts à la fois. Le paradoxe, j'ai très peu délégué mais j'ai laissé aux chefs des postes clefs sans aucun doute plus de liberté que d'habitude à condition qu'ils respectent le cahier des charges que j'ai imposé avec l'accord de LA B.O..

Vous avez écrit les paroles de la chanson "Un joli conte" qu'on entend au générique de fin. Comment réagissez-vous à l'enthousiasme qu'elle procure aux gens ?
La musique composée par Nathan Symes y est pour beaucoup. L'alliance entre ses notes et mes mots forme un ensemble qui colle parfaitement à l'esprit que je voulais donner au film. Lorsque nous sommes comparés à des grands artistes de renom comme Serge Gainsbourg, Benjamin Biolay, Tom Novembre, Arthur H, Alain Bashung, Paolo Conte ou lorsque la bande son évoque pour certains celles des films de Quentin Tarantino comme Pulp fiction, nous sommes à chaque fois très surpris, cela nous amuse beaucoup et nous plaît car ces artistes et ce réalisateur font partie de nos références.

The more beautiful they come
Tous droits réservés - Espérance PHAM THAI LAN
Pourquoi évoquez-vous un chat dans la chanson ? Il n'y en a pas dans le film. Est-ce que c'est un symbole ou un indice ?
Cet animal était présent pendant toute une partie du tournage et sa discrétion a été exemplaire. Je lui ai rendu un petit hommage, c'était notre mascotte.

Pourquoi avoir réalisé "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come) ?
Ce film m'offre l'opportunité de jongler avec les genres, que ce soit celui de la comédie dramatique, du suspense et du thriller, en utilisant, par exemple, certaines phrases stéréotypées voire universelles, pourvues cependant de sens cachés, de non-dits. Comme un jeu, les spectateurs sont ainsi amenés à tisser leur propre interprétation sur les personnages et le déroulement de l'histoire, à partir de vrais ou faux indices d'où des débats animés qui sont prévisibles après les projections. J'avais envie que les spectateurs ne soient pas que des consommateurs mais qu'ils soient amenés à réfléchir à ce qu'ils ont vu et entendu.

Comment faites-vous pour avoir de l'inspiration ?
La vie en général en est ma principale source, les actualités par exemple, c'est un vivier de faits, de rebondissements, d'événements qui développent mon imagination, le travail de mes confrères stimule mon inventivité, je suis sensible à l'air du temps.

Quel est votre prochain objectif ?
Suivre jusqu'au bout le parcours de "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come), que ce film fasse son chemin le plus loin possible, qu'il soit diffusé, avec un peu de chance, à grande échelle, bref qu'il soit vu par le maximum de gens. Je n'ai pas envie qu'il reste dans un tiroir ni dans un coin.

Vous avez consacré du temps pour "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come). Est-ce que ce n'est pas trop dur à présent de devoir passer à autre chose ?
Non pas vraiment car je peux me consacrer à nouveau à mes projets qui sont à des stades différents, certains sont à l'état de genèse, je les ai dans la tête et il me reste à les "écrire", certains sont plus avancés, j'essaie de les faire connaître pour pouvoir les concrétiser et les tourner dans les meilleures conditions.

Qu'est-ce qui vous fait le plus avancer ?
L'envie d'écrire des scénarii puis de les réaliser au point que cela devienne vital pour moi.

Donnez-nous un mot que vous aimez ?
Actuellement, c'est "RESPECT".

Discover an exclusive interview.

A good fortnight before the festival of Cannes 2015, following an exclusive interview with Espérance Pham Thai Lan.

All rights reserved - Espérance PHAM THAI LAN
In the title of your film, one rather expects "Plus dur sera la chute" (harder will be the fall) why did you chose the adjective beautiful instead of hard?
It's more interesting to use quotes, regular expressions, known and turn them to the benefit of the stories I invented and the title is an opening for this exercise. Beautiful incites attracting visual pleasure, aesthetic or auditory, beautiful can also highlight something remarkable for greatness. As for fall, it means an action of falling, a slope of a roof or part ending a story. The whole film is based on the principle that the sequences have a double, triple or even more meanings and inevitably lead the audience on different routes.

What is the synopsis ?
In two sentences- An improbable encounter between a disconcerting woman and a worker who are totally unalike, at least on the face of it. Puzzle pieces are set up with a surprising end, detectable conditionally to discover the right clues.-


Do you have, if any, taken risks for the film?
Yes: unlike other short films, I edited the film to serve the narration as a piece of news, I did not want to make technical prowess as can be seen for example in "Partie de poker" (Poker Hand). I worked with an exceptionally small team because the sets (scaffolding and public hospital) and I have been on several fronts. The paradox, I have very little delegated but I let the chiefs' key posts undoubtedly more freedom than usual provided so long they meet the specifications that I imposed with the agreement of LA B.O..

You wrote the lyrics of the song "Un joli conte" (A nice tale) that everybody listen to it in the end credits. How do you respond to the enthusiasm it brings to people?
Music by Nathan Symes has much to do. The alliance between his notes and my words form a whole that sticks perfectly to the mind that I wanted to give the film. When we compared the great renowned artists such as Serge Gainsbourg, Benjamin Biolay, Tom Novembre, Arthur H, Alain Bashung, Paolo Conte ou or when the soundtrack evokes for some those of the Quentin Tarantino's films like Pulp fiction, we are every time very surprised, we had a lot of fun and we like it because these artists and the director belong to our references.

Why do you mention a cat in the song? There are none in the film. Is it a symbol or a clue?
Plus belle sera la chute, Un joli conte, Partie de poker
All rights reserved - Espérance PHAM THAI LAN

This animal was present during a part of the shooting and was a model of discretion. I paid a small tribute to it, it was our mascot.

Why have you directed "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come)?
This film gives me the opportunity to juggle with types (the drama, suspense and thriller) using, for example, certain stereotyped  or universal sentences, however equipped with hidden meanings unsaid. As a game, the audience are thus led to weave their own interpretation on the characters and the course of the story, from true or false clues of where lively debates are predictable after the screenings. I felt like the audience are not only consumers, but they are encouraged to think about what they saw and heard.

How do you get the inspiration? 
Life usually is my main source, news, for example, is made of a fishpond, actionpacked events that develop my imagination, the work of my colleagues stimulates my creativity, I am sensitive to the current climate.

What is your next objective? 
I want to follow through the path of "Plus belle sera la chute" (The most beautiful they come), this film makes its way as far as possible, be released, with a little luck, a large scale, in short it is seen by the most people. I do not feel like it keeps to itself, stays in a drawer.

You have devoted your time  to "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come). Is not too hard now have to move on?
Not really because I can devote myself to my new projects that are in various stages, some are in the state of origin, I have them in my head and it remains to write them, some are more advanced, I try to show them to be known in order to direct and shoot them in the best conditions.

What makes you the most forward? 
The desire to write screenplays and then direct them so much that it becomes vital for me.

Give us a word that you like?
Currently, it is "RESPECT".

mardi 14 avril 2015

Quel est le lien entre Les Molières 2015 et "Plus belle sera la chute" ?

C'est Nathalie Mann.

Car elle a joué dans la pièce de théâtre "La Grande Nouvelle" mise en scène par Philippe Adrien, ce qui lui permet de faire partie des nommés aux Molières 2015 et parallèlement elle a endossé le rôle de Jennifer dans "Plus belle sera la chute", le court métrage d'Espérance Pham Thai Lan.
Tous droits réservés - La B.O.
Nathalie est en compétition dans la catégorie Révélation féminine avec cinq autres comédiennes : Éléonore Arnaud, Roxane Duràn, Gaëlle Billaut-Danno,Valentine Galey et Marie Rémond.

Photographe : Nathalie GUYON
La cérémonie aura lieu le lundi 27 avril 2015  à 22h15 sur France 2 et Nicolas Bedos présentera la 27ème nuit des Molières en vrai maestro.

La B.O., CréaT et toute l'équipe artistique et technique de "Plus belle sera la chute" s'associent pour féliciter Nathalie d'être nommée et lui souhaiter bonne chance.

Nathalie Mann et Alexis Moncorgé (petit-fils de Jean Gabin) au théâtre des Folies bergères, le jour J :-)
Alexis Moncorgé, petit-fils de Jean Gabin
 Photographe: Bertrand Rindoff Petroff

What is the link between the "Molières 2015" and "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come)?

It's Nathalie Mann.

Because she was in "La Grande Nouvelle" (The Great New) staged by Philippe Adrien, allowing her to be nominated for the Molières 2015 and at the same time had the role of Jennifer in "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come), the Espérance Pham Thai Lan's short.
All rights reserved - La B.O.
Nathalie will compete for the category of female Revelation with five actresses:
Éléonore Arnaud, Roxane Duràn, Gaëlle Billaut-Danno,Valentine Galey  and Marie Rémond.

Photographer : Nathalie GUYON
The ceremony will take place Monday, April 27, 2015 at 22:15 on France 2 and Nicolas Bedos will present the 27th night of Molières in true maestro.


La B.O., CréaT, the artistic and technical team of "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come) combine to congratulate Nathalie being nominated and wish her good luck.

Nathalie Mann and Alexis Moncorgé (Jean Gabin's grand-son) at Folies bergères, D-day :-)
Alexis Moncorgé, Jean Gabin's grand-son, Folies Bergères
Photographer: Bertrand Rindoff Petroff

samedi 4 avril 2015

Les invités à l'avant-première de "Plus belle sera la chute"

 Ont été présents à l'avant-première à la Maison des Auteurs :
Tous droits réservés - La B.O.
Tous droits réservés - La B.O.
Arte, Linda Arzouni, Chantal Baroin, Mareen Bessi, Didier Brengarh, Alain Caron, Daniel Champagnon, Myriam Charleins, Anne Charvet Dubost, Dominique Ciekala, Daniel Colard, Malcolm Conrath, Constance Demontoy, Vincent Deniard, Louis Donval, Claudine Drame, Evelyne Dress, Renaud Durand, Emmanuelle Escourrou,



Tous droits réservés - La B.O.
Jeff Gaillard, Valérie Gaillard, Henri Garcin, Benoît Gourley, Claire Guillamaud, Erik Jourdil, Jean-Christophe Labérange, Bernard Lanneau, Alex-Adrien Laurent, Anoutkia Lav, Gérard Lenne, Eric Lepeltier, Hans-Nikolas Locher, Lock Mi Kwan, Benoît Lelièvre, Caroline Maillard, Hugues Leforestier, Gaëlle Malpaux, François Marthouret, Sabine Mathe, Ion Mauricordato, Nathalie Mazeas, Pierre Nico, Florence Nicolas (Guérin), Jean-Louis Nizon, Anne-Louise Okretic,

Tous droits réservés - La B.O.
Stephen Paradisi, Cenzina et Michaël Perrotta, Alain Pichon, Karine Pinoteau, Yann Piquer, Virginie Polchlopek, Jean-Jacques Prunès, Emmanuel Renon, Bernard Roemer, Jérôme Roustan, Rachel Ruello, Laurent Salgues, Missa Sami, Patricia Seutin-Bardou, Pierrick Tardieu, Emma Thévin, Christopher Tram, Catherine Venturini, Bing Yin, Yang Rong-Ying et tous les autres invités qui ne font pas partie du show business, des copains et des proches.

Ont vu la bande annonce et l'ont appréciée :

Pierre Deny, Eriq Ebouaney, Gustave de Kervern, Gino Kokolo, Francis Perrin, Thierry Lhermitte...


The guests at the preview of "Plus belle sera la chute" (The more beautiful they come)

Were present at the preview:
Plus belle sera la chute
All rights reserved - La B.O.
Plus belle sera la chute
All rights reserved - La B.O.
Arte Linda Arzouni, Chantal Baroin, Mareen Bessi, Didier Brengarh, Alain Caron, Daniel Champagnon, Myriam Charleins, Anne Charvet Dubost, Dominique Ciekala, Daniel Colard, Malcolm Conrath, Constance Demontoy, Vincent Deniard, Louis Donval, Claudine Drame, Evelyne Dress, Renaud Durand, Emmanuelle Escourrou,


Plus belle sera la chute
All rights reserved - La B.O.
Jeff Gaillard, Valérie Gaillard, Henri Garcin, Benoît Gourley, Claire Guillamaud, Erik Jourdil, Jean-Christophe Labérange, Bernard Lanneau, Alex-Adrien Laurent, Anoutkia Lav, Gérard Lenne, Eric Lepeltier, Hans-Nikolas Locher, Lock Mi Kwan, Benoît Lelièvre, Caroline Maillard, Hugues Leforestier, Gaëlle Malpaux, François Marthouret, Sabine Mathe, Ion Mauricordato, Nathalie Mazeas, Pierre Nico, Florence Nicolas (Guérin), Jean-Louis Nizon, Anne-Louise Okretic,  

Plus belle sera la chute
All rights reserved - La B.O.
Stephen Paradisi, Cenzina et Michaël Perrotta, Alain Pichon, Karine Pinoteau, Yann Piquer, Virginie Polchlopek, Jean-Jacques Prunès, Emmanuel Renon, Bernard Roemer, Jérôme Roustan, Rachel Ruello, Laurent Salgues, Missa Sami, Patricia Seutin-Bardou, Pierrick Tardieu, Emma Thévin, Christopher Tram, Catherine Venturini, Bing Yin, Yang Rong-Ying and all the other guests who are not from show business, friends and relatives.
Saw the teaser and have appreciated:
Pierre Deny, Eriq Ebouaney, Gustave de Kervern, Gino Kokolo,  Francis Perrin, Thierry Lhermitte...